• Les victorieuses - Laetitia Colombani -Du temps, voilà ce que demandent les associations. Sans doute ce qu'il y a de plus difficile à donner dans une société où chaque seconde est comptée. Offrir son temps, c'est s'engager vraiment. Du temps, Solène en a, mais l'énergie lui manque cruellement. Elle ne se sent pas prête à sauter le pas. La démarche est trop exigeante, nécessite trop d'investissement. Elle préfère encore donner de l'argent - c'est moins contraignant. 

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Interview Bernard Minier - Lire mai 2019 -

    L'IA est devenue un enjeu majeur, un train qui va tout emporter. Les Etats-Unis et la Chine l'ont pris et ont une avance phénoménale parce qu'ils ne se posent pas les questions éthiques qui nous bloquent encore, nous, les Européens. La Chine évolue encore plus vite, car le progrès y avance à marche forcée. Les manipulations génétiques que va engendrer cette accélération technologique fait chez eux consensus. Résultat : dans deux décennies, ce pays sera plus "intelligent" que nous. Tout est réuni, il fallait que j'en parle maintenant.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • D'aucuns prétendaient que c'était karmique, l'industrie avait connu une telle embellie avec l'opération CD - revendre à tous les clients l'ensemble de leur discographie, sur un support qui revenait moins cher à fabriquer et se vendait le double en magasin... sans qu'aucun amateur de musique n'y trouve son compte, on n'avait jamais vu personne se plaindre du format vinyle. La faille, dans cette théorie du karma, c'est que ça se saurait, depuis le temps, si se comporter comme un enculé était sanctionné par l'Histoire.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Interview Marc Dugain - Lire mai 2019 -

    Dans un monde où l'intelligence ne nous protège plus, l'humanité a plus de chances de disparaître que de se pérenniser. Si elle ne change pas son rapport au matérialisme, elle est foutue. Hier encore, un cachalot s'échouait en Sardaigne avec 22 kilos de plastique dans le ventre... Je pense que nous vivons dans un monde de fous.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Contrairement à d'autres, la dictature numérique est d'une totale douceur, c'est la dictature soft par excellence, qui permet de tout savoir sur tout le monde. La cyber-manipulation est le grand enjeu de notre époque. Et notre envie d'atteindre la connaissance absolue nous pousse à une déconnexion de l'esprit critique. (...) Jusqu'à aujourd'hui, on élisait des représentants parce qu'on leur prêtait certaines compétences. La démocratie va se casser la gueule, on n'a plus besoin d'être représentés.

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique