• La vie secrète des arbres 2 - Peter Wohlleben -

    Chaque arbre est donc utile à la communauté et mérite d'être maintenu en vie aussi longtemps que possible. Mêmes les individus malades sont soutenus et approvisionnés en éléments nutritifs jusqu'à ce qu'ils aillent mieux. Une prochaine fois, peut-être les rôles s'inverseront-ils et ce sera l'arbre-soutien qui à son tour aura besoin d'aide.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • La vie secrète des arbres 1 - Peter Wohlleben -

    Mais pourquoi les arbres ont-ils un comportement social, pourquoi partagent-ils leur nourriture avec des congénères et entretiennent-ils ainsi leurs concurrents ? Pour les mêmes raisons que dans les sociétés humaines : à plusieurs, la vie est plus facile.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Miséricorde - Jussi Adler Olson -Elle décida de se soigner. Pour eux, elle était la femme dans la cage, mais l’espace que cernaient les barreaux lui appartenait. Elle résolut de cultiver des pensées qui s’ouvriraient sur le monde afin de garder la folie à distance. Jamais ils ne réussiraient à lui faire lâcher prise. Ce fut là, alors qu’elle gisait sur le sol, l’épaule taraudée par la douleur, un œil tuméfié et fermé, qu’elle prit cette décision.
    Un jour ou l’autre, elle sortirait de là.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Trois minutes à méditer - Christophe André -
    En matière de vie de l'esprit, la liberté, c'est d'utiliser toutes ses capacités. Pas seulement la merveilleuse faculté de notre esprit à faire des projets ou à songer au passé, mais aussi la capacité à habiter et à pleinement savourer le présent, et tous les instants uniques qu'il nous offre.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Danser au bord du gouffre - Grégoire Delacourt -J'affirme qu'elle est brève, cette gesticulation sur la terre, d'une brièveté assassine, et qu'elle ne mérite pas d'être encore tronquée par les mésamours, les colères ou les frayeurs : c'est justement parce qu'on n'a pas le temps qu'on doit aimer, désespérément. Et puis, il faut bien pardonner et être pardonné si l'on veut vivre.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires