• Page39 se poursuit dorénavant sur Wordpress...
    Venez m'y rejoindre :

    Un nouveau départ pour Page39

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La servante écarlate - Margaret Atwood -

    Si l'on veut instituer un système totalitaire efficace, ou n'importe quel système, d'ailleurs, il est nécessaire d'offrir certains bénéfices et libertés à tout le moins à une poignée de privilégiés, en échange de ceux que l'on abolit.

    Dernière citation sur Eklablog ! Page39 se poursuit dorénavant sur Wordpress...

    Un nouveau départ pour Page39

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Aujourd'hui encore, je suis toujours gêné par ceux qui récitent trop bien la doxa, le discours convenu, les stéréotypes. Les croyants m'inquiètent, les douteux me rassurent. J'éprouve le même sentiment pour nos collègues qui se soumettent à toute récitation, qu'elle soit biologique, psychologique ou sociologique. Les bons élèves me dérangent.

     
    Page39 se poursuit dorénavant sur Wordpress...

    J-1 sur Eklablog.
    Si vous voulez continuer à me suivre, ce sera ici :

    Un nouveau départ pour Page39

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Au revoir là-haut - Pierre Lemaître -

    Il pleure toujours, Édouard, et il crie en même temps, tandis que ses bras, mus par une force qu’il ne maitrise pas, font le ménage, furieusement, balayent la terre. La tête du soldat apparait enfin, à moins de trente centimètres, comme s’il dormait ; il le reconnait, il s’appelle comment déjà ? Il est mort. Et cette idée est tellement douloureuse qu’Édouard s’arrête et regarde ce camarade, juste en dessous de lui, et, un court moment, il se sent aussi mort que lui, c’est sa propre mort qu’il contemple et ça lui fait un mal immense, immense…

    Page39 se poursuit dorénavant sur Wordpress...

    J-2 sur Eklablog.
    Si vous voulez continuer à me suivre, ce sera ici :

    Un nouveau départ pour Page39

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • So Long, Luise - Céline Minard -La puissance est du côté de l'écrivain, la potentialité du côté de l'éditeur, le pouvoir dans les chiffres.
    (...)
    De cette façon, l'écrivain a les coudées franches, il n'est pas assujetti à une collection, un genre, une maison, une famille, toutes ces enclaves rédhibitoires. L'éditeur est replacé dans sa fonction commerciale, il marchande le texte mais pas l'auteur. Et ainsi peut aller la vie des mots, nous sommes tous des passeurs, y compris le lecteur, la littérature est ailleurs, elle est toujours ailleurs.

     

    Page39 se poursuit dorénavant sur Wordpress...

    J-3 sur Eklablog.
    Si vous voulez continuer à me suivre, ce sera ici :

    Un nouveau départ pour Page39

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique