• La Cité de la joie - Dominique Lapierre -

    Il avait appris une rude leçon cet après-midi-là.
    "Puisque dans cette ville inhumaine des hommes se tuent à la tâche, ce serait bien le diable si je ne parviens pas un jour à prendre la place d'un mort."

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Royaume de vent et de colères - Jean-Laurent del Socorro -

    Je pourrais mentir, lui dire que l'auberge est complète. Je ne le connais pas, je ne lui dois rien. Son regard a pourtant l'air sincère : c'est celui de quelqu'un qui a tout abandonné pour repartir de zéro. Je connais ce regard, je le croise encore parfois dans mon miroir.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Bilbo Le Hobbit - J.R.R. Tolkien -

    Là, dans les profondeurs près de l'eau sombre, vivait le vieux Gollum, une petite créature visqueuse. Je ne sais pas d'où il venait, ni qui il était, ou ce qu'il pouvait être. C'était Gollum : noir comme les ténèbres, hormis deux grands yeux ronds qui luisaient dans son visage émacié. Il avait une petite barque, qu'il promenait sur le lac sans aucun bruit - car c'était bien un lac : vaste, profond, et horriblement froid. Il la manœuvrait de ses larges pieds qui pendaient de chaque côté, mais sans jamais faire la moindre ride sur l'eau. Lui, non, jamais. De ses yeux allumés comme des lampes, il guettait les poissons aveugles, qu'il saisissait entre ses longs doigts à la vitesse de l'éclair.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Back up - Paul Colize -Dès les premiers accords, un fourmillement a parcouru mon corps. J'ai ressenti une irrésistible envie de me lever, de bouger, de gesticuler, de remuer mon cul et tout ce qu'il y avait moyen de remuer. Je ne comprenais pas pourquoi ces quelques notes provoquaient un tel effet.
    C'était ça le rock'n'roll.

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Vernon Subutex, tome 2 - Virginie Despentes - Souviens-toi, Vernon, on entrait dans le rock comme on entre dans une cathédrale, et c'était un vaisseau spatial, cette histoire. Il y avait des saints partout, on ne savait plus devant lequel s'agenouiller pour prier. (...) On s'en foutait des héros, ce qu'on voulait c'était ce son. ça nous transperçait, ça nous décollait. (...)

    C'était une guerre qu'on faisait. Contre la tiédeur. On inventait la vie qu'on voulait avoir et aucun rabat-joie n'était là pour nous prévenir qu'à la fin on renoncerait...

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire