• San Geronimo translates - Françoise Canter -

    Saint Jérôme traduit
    à Saint Jérôme patron des traducteurs
    et à tous les traducteurs du monde

    Saint Jérôme traduit,
    la main droite s'appuie sur la pierre ronde
    la tête se penche sur les livres, les feuilles éparses, la plume et l'encrier
    les yeux alors s'ouvrent et se ferment sur l'immensité de la tâche.
    Un livre ouvert est posé sur un crâne :
    la mort est là, sur le bureau, près des lunettes.
    Le corps sec est presque nu, un simple tissus entoure les hanches.
    Les muscles sont tendus, les veines sont visibles.
    Il tient un crucifix dans sa main gauche et le fait glisser doucement au creux de ses bras comme
    pour le bercer,
    avec tout l'espoir et toute la tendresse du monde.

    San Geronimo translates - Françoise Canter -
    San Jerónimo penitente en su estudio - Sebastián de los Llanos Valdés -

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Octobre à 07:26
    Lydia
    Je ne savais pas qu'il y avait un saint pour les traducteurs. Certains devraient le prier plus souvent !
      • Lundi 30 Octobre à 08:05

        happy Je t'avouerai que moi non plus. Je l'ai découvert avec ce poème.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :