• Mistral perdu ou les événements – Isabelle Monnin –

    indexPour le réveillon, la famille s’élargira des grands-parents et des frères et sœurs de nos parents. Il y aura des cousins, on installera des matelas dans les chambres pour faire des « dortoirs », on révélera aux plus jeunes que le Père Noël n’existe pas et on chuchotera dans le noir des histoires qui font peur. Le lendemain, avant l’aube, nous serons tous à déchiqueter la montagne de papier cadeau, les adultes aux joues pliées de sommeil nous regarderont, satisfaits et nostalgiques déjà, il y aura une odeur de robe de chambre et de café, elle se gravera comme le parfum du bonheur.

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :