• Les enfants paradis - Damien Saez -

      Ils étaient du café, ils étaient du bistrot
     Ils étaient étrangers, ils étaient sans drapeau
     Ils étaient de Paris, ils étaient de province
     Ils étaient cœurs de pluie qui font cœurs qui grincent
     Ils étaient pleins de vie, avaient l’œil du printemps
     Ils étaient cœurs qui rient quand le ciel est pleurant
     Ils étaient des promesses, ils étaient devenir
     Ils étaient bien trop jeunes oui pour devoir partir
     Ils étaient fils d’Orient ou fils de l’Occident

     Enfants du paradis, enfants du Bataclan
     

     
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Aelinel
    Lundi 14 Novembre 2016 à 08:41

    Quel magnifique texte!

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 18:46

        Oui ! Magnifique...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :