• Le dompteur de lions - Camilla Läckberg -

    J’avais pris quelque retard dans la lecture de la série des Erica Falck. Non par lassitude, mais parce que tellement de livres se bousculent dans la file d’attente de ma PAL, que je n’arrive plus à tenir la route ! Pour y remédier, je l’ai pris lors de mon dernier trajet en train en octobre dernier, me donnant ainsi le temps de me poser pour découvrir Le dompteur de lions. Et je l’ai adoré !
    Quel plaisir de retrouver Erica, ses enfants pétillants, usants, épuisants (des enfants normaux, quoi !), son sens de l’investigation et ce petit village de Fjällbacka, où il ne fait sans doute pas si bon vivre (je pense au taux d’homicides en tout genre au fil des années, moi, perso, ça ne me donne pas envie de visiter…)

    J’ai adoré cette intrigue. Camilla Läckberg s’est renouvelée sur cet opus. Il y a toujours, ces flash-backs récurrents, qui, personnellement, me plaisent beaucoup, une narration tendue qui vous incite à toujours aller plus loin, page après page, pour en savoir plus.

    Le dompteur de lions - Camilla Läckberg - L’histoire commence par la découverte d’une jeune fille renversée par une voiture : énuclée, les tympans percés et la langue coupée. Elle est portée disparue depuis quelques mois. Où était-elle ? Qui a pu lui faire subir de telles horreurs ? La police de Fjällbacka est sur les dents, d’autant que les disparitions se multiplient. Dans le même temps, Erica déterre une vieille histoire pour l’écriture de son nouveau roman.

    Vous l’aurez deviné, les deux histoires sont liées ; mais je vous laisse découvrir en quoi…

    ¤ ¤ ¤

    4ième de couv

    Une jeune fille disparue depuis plus de quatre mois erre à moitié nue à travers la forêt enneigée avant d’atterrir sur une route déserte. La voiture arrive de nulle part, le choc est inévitable. L’accident n’explique pourtant pas les yeux crevés de la victime et les nombreuses blessures sur son corps. Lorsqu’Erica Falck commence à exhumer une vieille affaire de meurtre impliquant un ancien dompteur de lions, elle ne se doute pas que les sombres tentacules du passé sont en train de se refermer sur le présent. Et que le cauchemar ne fait que commencer…

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :