• La Horde du Contrevent -Alain Damasio -

    La Horde du Contrevent -Alain Damasio -

    Entrer dans le Vent
    Comme dans un merdier hurlant
    Le vent dans la gueule
    Engluée dans sa pâte épaisse

    Contrer, Contrer, Contrer sans cesse.

     

    Le vif à fleur de peau, seule
    Sentir les chrones au dessus de sa tête
    Et partager ce rêve ténu, cette chimère
    Atteindre un beau jour le bout de la Terre.

     

    Ribambelle errante, encore unis pourtant
    Noués, noués par les tripes
    Horde après Horde
    Scribe après Scribe
    on commence à comprendre :
    La vie, c'est le combat, c'est le vent.

    J'étais à nouveau émerveillable.

     

    A quoi bon raconter ?
    Il n'y avait pas à discuter, juste à saluer. Et se taire.

    ¤ ¤ ¤

    La Horde du Contrevent -Alain Damasio -

    4ième de couv :

     Un groupe d'élite, formé dès l'enfance à faire face, part des confins d'une terre féroce, saignée de rafales, pour aller chercher l'origine du vent. Ils sont vingt-trois, un bloc, un nœud de courage : la Horde. Ils sont pilier, ailier, traceur, aéromètre et géomètre, feuleuse et sourcière, troubadour et scribe. Ils traversent leur monde debout, à pied, en quête d'un Extrême-Amont qui fuit devant eux comme un horizon fou.
    Expérience de lecture unique, La Horde du Contrevent est un livre-univers qui fond d'un même feu l'aventure et la poésie des parcours, le combat nu et la quête d'un sens profond du vivant qui unirait le mouvement et le lien. Chaque mot résonne, claque, fuse : Alain Damasio joue de sa plume comme d'un pinceau, d'une caméra ou d'une arme...
    Chef-d'œuvre porté par un bouche-à-oreille rare, le roman a été logiquement récompensé par le Grand Prix de l'Imaginaire.

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Aelinel
    Vendredi 19 Août 2016 à 13:47

    Il est dans ma PAL celui-ci : il faut vraiment que je le lise!

      • Samedi 20 Août 2016 à 11:34

        Tu ne le regretteras pas ! C'est une lecture "exigeante" dans le sens où il ne se lit pas "d'une traite". On bataille autant qu'eux dans et sur le vent... Tu le vis ce livre. Oui, je crois que c'est vraiment cela ! Tu marches avec eux.

    2
    Siabelle
    Mercredi 24 Août 2016 à 16:35

    C'est une critique inspirante et magnifique. Je connais de nom, je sais que c'est un classique, enfin je crois. Je le lirai peut-être un jour mais merci de dire qu'il faut le lire par petites doses, le lecteur est averti. Je le note dans mon pense-bête !

      • Jeudi 25 Août 2016 à 07:00

        Franchement, c'est une expérience à part cette lecture... Tu me diras, si tu franchis le pas, comment tu l'as vécue. ;-)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Ellane
    Vendredi 9 Septembre 2016 à 15:45

    Et surtout, il ne faut pas perdre le marque-pages :-)) Je suis très contente que cette lecture t'aie inspirée, Lisa. Ce livre n'est pas parfait, mais il propose une vraie expérience de lecture, et ça, ce n'est pas si commun !!

      • Samedi 10 Septembre 2016 à 08:21

        Merci Ellane pour ton passage qui me fait bien plaisir, car c'est toi qui est à l'origine de cette lecture et de cette découverte ! Le marque page n'a pas été perdu et est toujours bien rangé au creux de ses pages... Il attend sagement qu'un autre lecteur vienne me l'emprunter pour guider un autre novice à travers le vent, épaule contre épaule, au milieu de la Horde.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :