• L'ombre s'allonge - Jean-Paul Goux -

    L'ombre s'allonge - Jean-Paul Goux -

     

    La beauté d'un jardin, lorsqu'on y vit, vous apprenait qu'on n'habite pas la beauté, qu'on ne peut que s'y mesurer dans une violence jamais éteinte qui vous rend muet et vous dévore.

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :