• Journal d'un combat : mardi 27 décembre 2017, Tieri Briet - Le matricule des anges n°179 -

    Asli Erdogan est devenue un symbole. Son procès est avant tout le procès d'une littérature engagée, d'un journalisme de combat tel que Camus pouvait le pratiquer, et qu'Asli n'a pas cessé d'incarner sur la scène littéraire turque. Une femme - qui est aussi une grande voix insoumise de la littérature turque - risque la prison à vie dans un état qui tient l'Europe par les couilles, pour reprendre une expression qu'on entend au café, et qui a le mérite de résumer clairement la situation. Aucun chef d'Etat européen, aucun ministre ne tentera la moindre démarche pour essayer de sortir Asli de sa cellule. Le Conseil Permanent des Écrivains a écrit une demande officielle en ce sens à Hollande et Azoulay. A ma connaissance, on attend toujours la réponse (...). Pas de quoi inquiéter le tyran Erdogan, qui sait parfaitement jouer du manque de courage de nos ministres et élus.

    Journal d'un combat : mardi 27 décembre 2017, Tieri Briet - Le matricule des anges n°179 -

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :