• Interview Leïla Slimani - Lire, mars 2020 -

    La question du corps, le simple fait de pouvoir en disposer librement, c'est le combat de ma vie. Quand on écrit, on se rend compte à quel point le corps nous accompagne dans une immense solitude. On jouit seul, on meurt seul. J'estime donc que personne n'a rien à me dire sur mon corps. Puisque, toute ma vie, je le portera seule, comme un fardeau ou comme une joie, mais seule. 

    Partager via Gmail

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :