• Droit devant - Les cowboys fringants -

    Quand il était haut comme trois pommes
    Et qu'il n'était qu'un tout petit bonhomme
    On le poussa hors du berceau
    Lui mettant un baluchon sur le dos
    Le bagage vide d'expérience
    Il posera le pied dans son existence
    On n'est pas sitôt arrivé
    Que l'on doit faire face à sa destinée

    D'abord il faut franchir ce fleuve
    Qui est l'enfance de toutes les épreuves
    Là où même sa propre famille
    Risque de le couler par la torpille
    Déjà on saura si sa coque
    Et son bateau traverseront les époques
    Ou bien s'il ramera à la dure
    Dans une chaloupe remplie de fissures  

    ¤ ¤ ¤

    Les cowboys Fringants au zénith de Paris :

    Partager via Gmail

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :