• Black Museum - Alexandre Kaufmann -

    Black Museum - Alexandre Kaufmann -Les cartes sont plus engageantes que le monde qu'elles représentent. D'un côté, sous la simplicité des motifs, on devine des thés brûlants, des carrés d'orge, des ciels délavés ; de l'autre, on bute sur un univers sans doublure, qui ne renvoie qu'à lui-même.

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :