• Vernon Subutex, tome 1 - Virginie Despentes -

    - Les choses ont changé. A notre époque, si on aimait faire chier le monde, on faisait du X, mais aujourd'hui porter le voile suffit.
    - C'est pas la même paye, quand même...

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Vernon Subutex, tome 3 - Virginie Despentes -WTF ! Virginie ! Qu’est-ce que tu m’as fait ! Non ! T’abuse-là ! C’est quoi cette fin ! Non, mais c’est pas possible ! C'est quoi ce délire ?

    AARRRRGGGHHHH ! Gnarf ! Voilà, c’est lâché ! D’ailleurs c’est la première chose qu’on s’est dite avec R., quand nous avons réalisé que nous avions dévoré toutes les deux les trois tomes :


    «  – T’en penses quoi de la fin ?
    – M’en parle pas ! J’ai failli en balancer le livre !
    – Toi aussi ?
    – Tu m’étonnes...
    – Non, mais pour moi, c’est décidé, je vire la fin et Subutex, il retourne chercher Aïcha, et…
    – Mais tu peux pas faire ça R. ?
    – Pourquoi ?
    – Bah, voyons, enfin je sais pas… C’est pas interdit non plus, et Virginie, elle viendra pas te planter parce que tu as fait erase sur ses dernières pages, mais bon… C’est pas ça la fin !
    – Je m’en fous ! »

    C’est tellement R., ça, que je serais presque prête à cautionner. Ceci dit, c’est un argument. Mais, même si ça se défend : j’ai du mal.

    Vernon Subutex, tome 3 - Virginie Despentes -

    D’un autre côté, plus j’y réfléchis, plus je trouve que c’est comme ça qu’il fallait que ce soit, enfin, plus ça va, plus je trouve que c’est juste. Approprié. Je n’avais encore jamais rien lu de Virginie Despentes, mais cela colle bien à ce qu’elle est, non ? Enfin, il me semble...
    Elle nous envoie nous faire foutre, avec nos grandes idées de lecteur, où tout doit être bien, bon, mal, juste, tragique… enfin, tout doit se tenir debout à la fin, et rentrer bien gentiment dans les cases ! Et pourquoi ça ne tiendrait pas la route ? Regarde autour de toi, n’est ce pas ce qui fait notre actualité ? Elle est belle, notre société ! On gamberge, on cause, on crie, on pleure à cause de cela, et on s’insurge quand on nous le renvoie en pleine face à la fin d’un roman ?!

    Virgine Despentes : 1 / Liza Helle : 0.

    J’attends le prochain round avec respect. Et je gamberge quand même encore un peu…

    Et vous ? Vous en pensez quoi ?
    Vernon Subutex, tome 3 - Virginie Despentes -

    ¤ ¤ ¤

    Vernon Subutex, tome 2 - Virginie Despentes -

    4ième de couv :

    QUI EST VERNON SUBUTEX ?

     Une légende urbaine.
    Un ange déchu.
    Un disparu qui ne cesse de ressurgir.
    Le détenteur d’un secret.
    Le dernier témoin d’un monde disparu.
    L’ultime visage de notre comédie inhumaine.
    Notre fantôme à tous.

    LE RETOUR DE VIRGINIE DESPENTES

    Partager via Gmail Pin It

    2 commentaires
  • Vernon Subutex, tome 2 - Virginie Despentes -

    Elle danse pour se sentir verticale, la plante de ses pieds se connecte au sol et elle est défoncée, des étoiles lui dégringolent dans le ventre, comme si ça avait toujours été leur place, elle danse en pensant aux morts et elle danse avec eux, elle danse en pensant à tout ce qui a disparu et qui pourtant existe encore, intact, aussi facile à redéployer que si elle ouvrait un livre en deux et que des images avec les sons les odeurs et chaque grain de peau se déroulaient, elle danse parmi les autres et elle reconnaît leurs présences, il y a un lien entre eux tous, ils sont heureux d'être ensemble avec la même imbécilité qu'on éprouve quand on est récemment amoureux.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Oui, ces fameuses cassettes, elles vont pourrir la vie de plus d’un… Mais en attendant, quelle équipe, cette bande à Vernon ! Et quelle galerie de personnages : tous ciselés de main de maître, et tellement «authentiques ».

    Virginie Despentes ne cherche pas à nous les faire aimer ; elle construit chacun de ses personnages, sans délayage ni mots inutiles, dans un melting pot ahurissant (tous ceux qui font, ou presque, notre société sont là), mais pourtant, tous, ils tiennent la route ! Et tout ce petit monde s’accroche à un Vernon... qui s’en fout ! Loin de ce qui anime la bande, fait vibrer les cœurs et s’entrechoquer les verres, Vernon est de plus en plus distant, presque effacé.

     Vernon Subutex, tome 1 - Virginie Despentes - 

    Et au milieu de tout cela, incisive et impudique, Virginie Despentes distille des petits moments de vérité, de violence pure mais pas toujours gratuite, sans sourciller, les deux pieds bien ancrés dans la réalité :

    Si les mecs avaient leurs règles, l'industrie aurait inventé depuis longtemps une façon de se protéger high-tech, quelque chose de digne, qu'on se fixerait le premier jour et qu'on expulserait le dernier, un truc clean et qui aurait de l'allure. Et on aurait élaboré une drogue adéquate, pour les douleurs prémenstruelles. On ne les laisserait pas tous seuls patauger dans cette merde, c'est évident. On pollue l'espace intersidéral de satellites de reconnaissance, mais pour les symptômes d'avant règle, que dalle.

    Tant que vos ateliers s'appelleront "self-défense", autant étudier la peinture sur soie... quand tu voudras appeler tes ateliers "je t'arrache les couilles avec les dents, enculé", on en reparlera...

     On a inventé la guillotine parce que c'est la meilleure façon de se faire respecter.

    Et la Musique ! Omniprésente. Comme un leitmotiv, la bande son de la vie de Vernon s’égraine au fil des pages.
    Je ne sais pas vous, mais moi, j'ai cédé à l'envie de réécouter ce que je connaissais ou de découvrir les morceaux qui ne me disaient (plus) rien…

    (Re)lire les tomes, avec dans les oreilles, la playlist ? Et pourquoi pas !

    ¤ ¤ ¤

    Vernon Subutex, tome 2 - Virginie Despentes -

    4ième de couv :

    QUI EST VERNON SUBUTEX ?

     Une légende urbaine.
    Un ange déchu.
    Un disparu qui ne cesse de ressurgir.
    Le détenteur d’un secret.
    Le dernier témoin d’un monde disparu.
    L’ultime visage de notre comédie inhumaine.
    Notre fantôme à tous.

    LE RETOUR DE VIRGINIE DESPENTES

    Partager via Gmail Pin It

    2 commentaires
  • Vernon Subutex, tome 3 - Virginie Despentes -

    C'est ainsi que, contre toute attente, on continue de danser, dans le noir, sur une musique primitive dont le culte semble ne jamais vouloir s'éteindre, au crépuscule du troisième millénaire.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire