• Les dames de nageLa vie est ailleurs, Léo, et j'aurais tellement aimé qu'il y ait près de toi celle que tu n'as jamais rencontrée et qui t'a laissé si dur, imperméable, intolérant avec le bonheur des autres. J'ai peur que tu ne saches pas, comme ton père, ce que c'est que des bras ouverts dans lesquels on se réfugie, ce désir d'être à l'autre, ces instants à vivre sur l'instant sans penser à la seconde qui va suivre. Être enfin regardé. Être soi, tout entier vers l'aimé. Être, tout simplement.

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Interview Rao Pingru 2 - Lire mars 2017 -

    Dans l'éducation traditionnelle chinoise, il y a une valeur qui revient souvent, c'est celle de vieillir ensemble, d'avoir "des cheveux blancs ensemble". Et quoi qu'il arrive, nous considérons qu'il faut être unis dans le bonheur et dans le malheur.

    Interview Rao Pingru 2 - Lire mars 2017 -

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Pour moi, la mémoire est un trésor bien plus essentiel que n'importe quelle richesse. On peut dépenser l'argent, on peut aussi l'épargner. Quand les souvenirs sont partis, en revanche, il est impossible de les récupérer.

    A 94 ans, je ne possède rien de plus précieux.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Quoique je sois né sur la terre, j'ai été nourri par les mamelles des mers, et malgré le sein maternel des vallées et des collines, je suis le frère de lait de toutes les vagues de l'eau.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Les bâteaux... - Catherine Poulain, Interview Lire mars 2016 -

    Les bateaux de pêche, c'est un autre monde. Une folie que l'on partage tous ensemble. Dans les cris, dans les injures. On se bat pour résister, pour vivre. Certes, on souffre, mais au moins on cesse d'être protégé, anesthésié par le petit confort quotidien. On a la sensation, extrêmement addictive, d'être à nouveau libre, vivant, maître de son existence. Mais choisit-on vraiment ? C'est aussi une chimère.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire